Votre entreprise effectue des transactions en bourse ? Dans ce cas, soulignez le 3 janvier 2018 en rouge dans votre agenda. À partir de ce jour, votre  entreprise devra avoir un LEI (Legal Entity Identifier). Vous devez obligatoirement mentionner ce code standardisé international lors de tout achat ou vente de produits boursiers, tels qu’actions, obligations, warrants, emprunts d’état et bons d’état.

 

Demandez très simplement le LEI de votre entreprise. Le tarif est de 89 euros, hors TVA. Vous recevrez alors un code LEI valide pour un an. Bien sûr, nous vous préviendrons à temps pour un renouvellement facile.

Pas de LEI, pas de transaction

LEI est l'abréviation de « Legal Entity Identifier ». L'Europe a introduit une obligation d'information pour laquelle le LEI est utilisé. En donnant à chaque personne morale un code unique sur le marché financier, la transparence et la gestion des risques augmentent. À partir du 3 janvier 2018, sans numéro vous ne pourrez plus effectuer de transactions, et la bourse ne sera donc plus accessible à votre entreprise.

Nous nous chargeons de demander le numéro LEI pour vous

La demande de numéro LEI ne peut être faite que par l’intermédiaire d’institutions agréées par l'autorité de contrôle, le GLEIF. Les entreprises peuvent cependant faire appel à des « Fournisseurs de service », qui se chargent des formalités pour vous. Acerta est un fournisseur de services de Bloomberg US, un acteur mondial de premier plan dans le secteur financier.

 

acerta_office_icon

Des questions ?